L’ESTA est-il l’équivalent d’un visa ?

L’ESTA (Electronic System of Travel Authorization) se substitue sous certaines conditions à un visa. Il peut être attribué à des personnes se rendant aux États-Unis pour des séjours touristiques et/ou d’affaires de moins de 90 jours.
Les demandes d’ESTA et les visas diffèrent donc sur leurs conditions d’attribution. L’une des différences importantes réside dans le coût de la formalité.
Il existe certaines conditions pour lesquelles par contre, il n’est pas possible d’exempter de visa (séjour au pair, diplomates, journalistes, athlètes…). La souplesse et la simplification de l’accès aux frontières américaines que permet l’ESTA préservent toutefois les conditions en termes de sécurité du territoire américain.