L’autorisation délivrée par l’obtention de l’ESTA est une permission de se présenter aux frontières américaines. La délivrance d’un ESTA n’est pas gage de garantie concernant l’accès au sol américain. Cet accès est de la responsabilité du service des douanes et des services aux frontières. C’est en effet au préembarquement et à l’entrée sur le sol américain que s’effectue l’autorisation de pénétrer sur le sol américain. Il existe dans les aéroports internationaux et le long des frontières des postes-frontière qui contrôlent en permanence les accès au territoire américain.

L’US Customs and Border Protection (Service des douanes et protection des frontières) est l’entité qui gère les demandes d’ESTA et délivre ces exemptions de visa. Ces services dépendent du département de la sécurité et de la sûreté nationale (Homeland Security).

ESTA, douanes et services aux frontières : un travail complémentaire

La délivrance d’une autorisation ESTA est donc soumise au contrôle minutieux de la sécurité nationale. Dans un climat international relativement tendu, il a été mis en place des procédures simplifiées, mais qui permettent de garantir la sécurité du sol américain.

Les conditions d’entrées sur le sol américain de marchandises ou de produits spécifiques sont strictes et ces derniers doivent être soumis aux règlementations alors en vigueur sur le sol des États-Unis d’Amérique. L’obtention d’une demande ESTA ne soustrait pas à ces règles et toute marchandise doit être déclarée au service des douanes et doit remplir certaines conditions pour être accueillies sur le sol américain.

Les services américains auprès desquels les demandes d’exemptions de visa sont faites transfèrent auprès des compagnies aériennes et maritimes les demandes ESTA validées. Il est toutefois conseillé d’imprimer l’acceptation du dossier pour se prémunir de tout doute concernant cette dernière. Vous pourrez alors présenter au besoin, l’autorisation ESTA qui vous aura été délivrée.