L’ESTA, pour Electronic System for Travel Authorization, est une exemption de visa qui est autorisée par la sécurité nationale américaine aux ressortissants de certains pays qui font partie du VWP, le Visa Wiever Program. Afin de recevoir l’autorisation de venir ou de transiter sur le sol américain, il convient d’avoir les documents adéquats. Pour cela il faut être en possession d’un passeport biométrique en cours de validité et qui couvrira toute la durée de séjour prévue sur le territoire américain.

En effet, si la validité du passeport venait à terminer il faudrait renouveler la demande d’ESTA avec les nouveaux paramètres de passeport biométrique. En cas de perte de passeport avant le départ pour les États-Unis, il faudra également faire refaire un passeport et renouveler sa demande d’ESTA.

Tout renouvellement de demande d’ESTA s’accompagne de nouveaux frais, chaque demande est considérée comme unique et des frais correspondent à cette dernière sont alors appliqués.

Demande ESTA pour voyage plaisir ou travail ?

L’accord d’une autorisation ESTA ne convient pas pour tous les voyages aux États-Unis. En effet, seuls les voyages de tourisme et d’affaires de moins de 90 jours sont concernés. En cas de voyage pour affaires, il peut être demandé un justificatif de travail (contrat ou fiche de salaire).

Certaines raisons de voyage ne permettent pas d’obtenir l’exemption de visa. En effet, il existe différents types de visas et selon les motifs du voyage l’un ou l’autre de ces visas doit être obtenu. Ainsi il existe un visa pour les séjours au pair, un visa pour les investisseurs, un visa pour les diplomates, un visa pour les journalistes ou encore un visa de transit. Les raisons de séjourner aux États-Unis d’Amérique sont multiples et les visas existant tout autant, c’est pourquoi il convient de vous renseigner au préalable pour savoir si l’ESTA suffit ou s’il vous faut faire une demande de visa.