L’ESTA est l’acronyme pour Electronic System of Travel Authorization.
C’est une autorisation qui remplace sous certaines conditions la demande et l’obtention d’un visa. Elle est faite en ligne et doit être accompagnée d’un passeport biométrique.
Cette demande peu onéreuse permet d’accéder à l’embarquement d’un avion à destination des États-Unis d’Amérique et de ses états d’outre-mer comme Hawaï ou l’Alaska.

Le système d’exemption de Visa est chapeauté par la sécurité nationale qui a mis en place un programme d’exemption de visa qui s’appelle Visa Waiver Program, VWP. Ce programme vise à faciliter les échanges et les flux migratoires avec certains pays fiables et au niveau de sécurité élevée.

Comment obtenir l’ESTA ?

L’ESTA s’obtient par internet, il faut avoir un passeport biométrique valide et s’acquitter d’un coût de délivrance qui tourne autour de 15$. Ce coût est à régler en deux fois. Une première autour de 4$ et une seconde de 10$ environ. Une fois l’autorisation obtenue, l’ESTA a une durée de validité de deux ans et il est possible de l’utiliser plusieurs fois au cours de sa validité. Ainsi si plusieurs voyages sont prévus au cours d’une année la demande n’est à faire qu’une seule fois. L’autorisation ESTA est valable deux ans, dans la limite de la validité du passeport.

ESTA et accès au territoire

L’obtention d’une autorisation ESTA n’est pas la garantie d’un accès au territoire des États-Unis d’Amérique. Cette autorisation permet juste d’y prétendre au même titre qu’un visa. Ce formulaire à remplir au moins 72 heures avant le départ remplace sous certaines conditions la demande de visa. C’est ensuite au poste frontière, les douanes, d’accorder ou non l’accès au sol américain.

L’ESTA ne peut remplacer un visa que pour certains types de voyage (tourisme et affaires de moins de 90 jours) pour des déplacements spécifiques comme les séjours au pair ou diplomatiques il faut alors avoir un visa particulier à obtenir auprès d’une ambassade.