Durée de validité de l’ESTA

La durée de validité de l’autorisation ESTA (pour Electronic System for Travel Authorization) est de deux ans. Obtenir une autorisation ESTA exempte les ressortissants de certains pays de visas, l’ESTA se substitue à un visa sous certaines conditions très strictes. Les deux ans de validité de cette autorisation délivrée par les services de sûreté nationale débutent à compter de la date de délivrance de l’autorisation.

Au cours de ces deux années, le détenteur de cette dernière peut se présenter aux frontières américaines autant de fois qu’il le souhaite.

En cas de perte, de retrait ou de modification du passeport, l’ESTA est invalidée et une nouvelle demande doit être faite en ligne. Il faut faire une demande par personne y compris pour les enfants. Chaque passager adulte ou enfant doit être titulaire de son propre passeport ainsi que de sa propre autorisation ESTA.

Validité de l’ESTA et validité du passeport vont de pair

Si l’obtention de l’ESTA est relativement facile à obtenir et peu onéreuse, elle est toutefois soumise à quelques règles absolues qui résident dans la validité du passeport qui a permis son obtention. En effet, l’autorisation ESTA qui est nécessaire pour les touristes et les voyageurs d’affaires résidant moins de 90 jours consécutifs sur le territoire américain, est valide si le passeport qui a permis son établissement l’est aussi. En cas de perte, de renouvellement, d’expiration ou de modification quelconque sur le passeport, l’autorisation ESTA perd sa validité.

Toute modification du passeport entraine donc le renouvellement d’une demande d’autorisation ESTA. Grâce à cette procédure, les tentatives de fraude sont moins importantes et les contrôles plus rigoureux. La longue période de validité de l’ESTA permet d’en faire la demande dès que l’on envisage de voyager aux États-Unis, cela permet de se libérer d’une obligation administrative et de libérer du temps à l’organisation du voyage.